Séjour à Rangiroa : itinéraire idéal de l’atoll en 3 jours

Séjour à Rangiroa : itinéraire idéal de l’atoll en 3 jours

Rangiroa, 2e atoll plus grand du monde, à seulement 1h de vol sec de Papeete, est une escale incontournable pour tout voyage en Polynésie française. Ce groupement de près de 240 motu est la destination idyllique pour les amoureux des fonds marins. Célèbre pour son lagon bleu aux eaux turquoises, ce véritable aquarium naturel saura en émerveiller plus d’un ! Mais c’est loin d’être la seule attraction de l’île, car elle regorge de ressources aussi étonnantes les unes que les autres… 3 jours pour visiter un véritable paradis sur terre, ça vous tente ?

Jour 1 : De l’eau, de l’eau et encore de l’eau

Matin : découverte du lagon bleu en snorkeling

Née de l’éruption d’un volcan en plein Pacifique sud, cette incroyable boucle d’îles sous le vent est auréolée d’un profond lagon aux fonds marins célèbres dans le monde entier. Placés en tête des plus beaux sites du monde par le commandant Cousteau, la faune pélagique de ces fonds au bleu profond offre une des plus grandes diversités de l’Océan Pacifique.

Simplement munis d’un masque et tuba, plonger en snorkeling vous fera apprécier les beautés du lagon et côtoyer les raies manta, poissons clown et petits requins, grâce à la tranquillité des récifs coralliens.

Pause déjeuner : farniente sur la plage

Pourquoi ne pas profitez de cet instant de félicité pour déguster une salade de poisson cru au lait de coco, à l’abri d’un cocotier, sur les longues plages de sable blanc.

Après-midi : plonger dans les abysses insulaires

Après avoir repris des forces, nous vous proposons d’aller un peu plus loin dans la découverte des richesses aquatiques de Rangiroa. L’île ne manque en effet pas de centres de plongée certifiés vous proposant des prestations en toute sécurité. Pourquoi ne pas se diriger vers YAKA PLONGEE, fameux club de plongée au sud d’Avatoru, pour expérimenter la plongée bouteille.

Les passionnés de voyage plongée ne seront pas déçus de découvrir la richesse de ce monde sous-marin tropical dans lequel vous pourrez aussi bien croiser des bans de dauphins ou encore des requins marteaux !

Jour 2 : de la visite

Matin : visite d’une ferme perlière

La culture de la fameuse perle noire est l’activité économique majeure de l’île. La traditionnelle ferme perlière « Gauguin ’s Pearl » offre aux touristes une visite guidée très intéressante et documentée depuis la culture de la perle de Tahiti jusqu’à son sertissage en bijou. La palette de couleurs de la célèbre perle est très riche et même si la perle noire est la plus connue il y en aura pour tous les goûts à la jolie boutique de la ferme !

Après-midi :

Si vous choisissez un hôtel à proximité de la ferme perlière, comme la Pension Bounty, vous pourrez profiter d’un moment de plénitude au sein d’un jardin exotique à la végétation luxuriante et humer la fameuse fleur de tiaré.

Les charmants propriétaires sauront également vous conseiller de courtes balades aux environs pour observer la faune et notamment ses nombreux oiseaux aux couleurs exotiques. Vous pourrez même finir la journée sur leur spacieuse terrasse en observant un coucher de soleil enchanteur.

Jour 3 : de la découverte bucolique

Matin : découvrir l’atoll à vélo

Depuis la pension dans laquelle vous résidez il est aisé d’emprunter un vélo pour arpenter l’atoll et rejoindre Tiputa et Avatoru par le long chemin de sable qui relie les deux seuls motu habités.

Ces deux motus forment en effet deux étroits plantiers donnant sur les deux passes. Au-delà de ces deux importants pôles où est concentré l’essentiel des activités de l’atoll, vous pourrez vous aventurez sur l’un des nombreux motu inhabités et vous immerger dans la nature sauvage de cet incroyable archipel !

Pause déj : entre cocotiers et pieds de vigne

Hors des sentiers battus, vous pourrez vous aventurer jusqu’aux étonnantes vignes de Dominique Auroy et déjeuner entre cocotiers et pieds de vigne, un paysage hors du commun !

Après-midi : déguster un vin insulaire

Il a près de 25 ans, un millionnaire audacieux, Dominique Auroy, a lancé le pari de planter des pieds de vigne en Polynésie. Après quelques déconvenues, les pieds de vigne ont finalement élu domicile à Rangiroa, sur une terre calcaire nourrit par le lagon.

La visite du vignoble est un moment étonnant durant lequel vous saurez appréciez le respect écologique de l’entreprise qui a reçu le label bio en 2010. Près de 4 crus sont aujourd’hui commercialisés et 40 000 bouteilles sont vendues à travers le monde. Pour les fins amateurs vous pourrez finir cette journée en savourant un verre de rosé issu de la récolte 2018, en observant au loin les dauphins, côté océan. Une image digne d’un voyage de noces !

3 jours à Rangiroa, c’est peu mais déjà beaucoup ! L’atoll, à seulement 350 kms de Tahiti, offre des richesses naturelles qui sauront faire rougir ses voisins comme Moorea et Bora-Bora. Alors n’hésitez plus, envolez-vous pour le Pacifique sud !